Keylogger vs logiciel espion pro

Actuellement, de plus en plus nombreuses sont les personnes désireuses d’espionner le téléphone d’autrui. Il peut s’agir de quelqu’un qui doute de son couple, de parents qui surveillent leur enfant ou encore d’un patron qui veulent voir les faits et gestes de son employé. Pour voir les messages privés tels les mails et sms d’un téléphone, l’usage de logiciel espion pro avec licence est la méthode la plus courante. Mais il y a également le keylogger qui peut être plus intéressant.

Les avantages du keylogger au logiciel espion

Le keylogger est un dispositif qui permet de décrypter le login et mot de passe d’une personne lorsqu’elle consulte son mail, son compte Facebook ou autres comptes sociaux. Par rapport à un logiciel espion de téléphone standard, le keylogger est plus discret. En effet, le logiciel surtout ceux qui sont dotés de plusieurs fonctionnalités peuvent facilement éveiller les soupçons. Actuellement, nombreux sont ceux qui savent que si lorsqu’un Smartphone consomme anormalement de données internet et de batterie, il peut s’avérer qu’il soit sous surveillance. Niveau coût, les logiciels espions efficaces sont toujours payants tandis qu’on peut télécharger gratuitement un keylogger sur des plateformes dédiées. Aussi, avec le keylogger, il est possible de rentrer directement dans les boites mails et compte Facebook de la personne qu’on veut espionner.

Les dangers du keylogger

Même si le keylogger est plus avantageux qu’un logiciel espion, son usage expose à des risques importants. Si jamais un pirate informatique piège un keylogger, il  pourrait très bien à l’insu de l’utilisateur du téléphone voler toutes les données sensibles telles les photos, les documents ou même les coordonnées bancaires.  L’usage de ce type de logiciel est donc strictement réservé aux personnes qui a de bonne compétence en informatique et plus notamment de la technologie mobile.

Be the first to comment on "Keylogger vs logiciel espion pro"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*